Sixième édition des Jeux Intervillages à Beauvechain : convivialité au rendez-vous

Comme chaque année, l’équipe des Jeux Intervillages de Beauvechain nous a offert un week-end plein d’ambiance, de compétitions (amicales bien sûr) et de convivialité.  Les différents villages de l’entité (Beauvechain, Tourinnes-la-Grosse, L’Ecluse, Nodebais, La Bruyère et Hamme-Mille) s’affrontent amicalement lors de différentes épreuves : intellectuelles, sportives, culinaires (les tartes !) et artistiques.

Le thème de cette sixième édition (du 15 au 16 septembre) était les bandes dessinées. Chaque village devait concevoir un spectacle, une bande dessinée en format XL (moi en Grand Schtroumpf …) et une tarte (humm…) suivant la bande dessinée leur attribuée auparavant (exemple Hamme-Mille et les Schtroumpfs ou La Bruyère et Lucky Luke).

20170916_092828554_iOS

Benjamin Goes, co-organisateur et co-présentateur-attitré des Jeux

Lire la suite

Publicités

Les jubilaires mis à l’honneur à Beauvechain

Chaque année, la commune met à l’honneur les couples qui fêtent leurs 60 et 50 ans de mariage. Les jubilaires et leurs familles ont été accueillis le 24 septembre à la salle des fêtes de Hamme-Mille.
Voici la photo souvenir de ces heureux couples :

Lire la suite

Les fêtes de la Saint-Martin – moment fort de l’année à Tourinnes

« Dans cette époque de grandes mutations, de migrations et de tensions multi-culturelles, nous avons voulu mettre l’accent au niveau des expos d’art contemporain sur le métissage. Pas le traditionnel « café au lait », mais le métissage culturel, celui qui devrait faire se rencontrer et dialoguer les peuples de divers horizons, de diverses cultures, de diverses religions. Nous avons pour cela fait appel au talent et à la sensibilité de Mehdi-Georges Lahlou – un jeune artiste plasticien dont une expo personnelle est visible pour le moment au Botanique à Bruxelles -, qui a accepté d’être notre commissaire aux expos IN 2017.
fetes
 
Au programme en novembre  :
  • « À gorge sèche, après la traversée ». Commissaire : Mehdi-Georges Lahlou. 13 artistes, qui cultivent des racines d’ici ou loin de là, qui se réclament de leurs origines ou les laissent hors sujet, investiront 8 lieux pour une vision poétique d’un monde globalisé où leurs identités multiples, leurs cultures doubles ou triples se jouent des distances. Mehdi-Georges Lahlou et les artistes invités (France, Maroc, Liban, Allemagne, Italie, Afrique du Sud) nous entraînent dans des voyages intimes ou des odyssées collectives qui redoubleront notre appétit et notre soif du monde;
  • parcours OFF : 200 artistes exposent dans près de 100 lieux. Premier parcours d’artistes de Belgique, les Fêtes de la Saint-Martin proposent une trentaine d’ateliers d’artistes de l’entité et plus de 170 artistes venus des 4 coins de Belgique et d’ailleurs. Toutes les expositions ont lieu dans des bâtiments privés, ouverts au public pour la circonstance;

affiche-spectacle-2017

  • « Comme il nous plaira », une comédie d’après William Shakespeare avec plus de 150 acteurs, choristes et musiciens.  Adaptation et mise en scène : Muriel Clairembourg et Jean-Marc Delhausse
  • un grand concert de clôture le samedi 2 décembre et divers concerts de musiques de chambre.
Le programme complet des 52e Fêtes est disponible en français et en néerlandais sur www.tourinnes.be. »
amis_logo_noir_petit-180x300

In Memoriam : Lily Wiaux

Le 11 octobre dernier, un militant de très longue date nous a quitté. Lily Wiaux était née Marie-Louise Caverenne et était veuve du professeur Anselme Wiaux. Elle habitait Hamme-Mille, et est la mère de notre échevine, Brigitte.

Elle était active en politique depuis très longtemps, d’abord au PSC et puis au cdH. Je me rappelle encore, pendant qu’on était en train de plier des tracts, qu’elle racontait avec fierté qu’elle a participé à la campagne concernant la Question Royale en 1950, bien sûr avec une ardeur et motivation intrinsèque qui était le sien.

Son fils Albert, lors de l’enterrement, nous a rappelé qu’elle était une femme courageuse et indépendante, et je me rejoins à cette caractérisation. Par contre elle restait aussi discrète : très souvent elle a apporté de l’aide lors des campagnes électoraux ou autres évènements, sans vouloir prendre la place de quelqu’un d’autre.

Une grande dame nous a quitté.

Le comité du cdH présente ses plus sincères condoléances à la famille.