In Memoriam : Lily Wiaux

Le 11 octobre dernier, un militant de très longue date nous a quitté. Lily Wiaux était née Marie-Louise Caverenne et était veuve du professeur Anselme Wiaux. Elle habitait Hamme-Mille, et est la mère de notre échevine, Brigitte.

Elle était active en politique depuis très longtemps, d’abord au PSC et puis au cdH. Je me rappelle encore, pendant qu’on était en train de plier des tracts, qu’elle racontait avec fierté qu’elle a participé à la campagne concernant la Question Royale en 1950, bien sûr avec une ardeur et motivation intrinsèque qui était le sien.

Son fils Albert, lors de l’enterrement, nous a rappelé qu’elle était une femme courageuse et indépendante, et je me rejoins à cette caractérisation. Par contre elle restait aussi discrète : très souvent elle a apporté de l’aide lors des campagnes électoraux ou autres évènements, sans vouloir prendre la place de quelqu’un d’autre.

Une grande dame nous a quitté.

Le comité du cdH présente ses plus sincères condoléances à la famille.

Publicités