Le Billet de Bruno 3

Lors de la dernière réunion du conseil communal, il y avait un peu moins de points … mais pour autant tous très important. Je parle notamment des points liés à la participation citoyenne et la vie associative dans notre commune.

Il y avait d’abord le début du renouvellement du CLDR et CCATM. Kesako ? Le CLDR est un organe participatif pour promouvoir et maintenir notre cadre de vie rurale, comme par exemple via l’accueil des nouveaux habitants ou encore les maisons rurales, avec des subsides à l’appoint grâce au travail de qualité de la commission et son secrétariat. Le CCATM est une commission consultative qui concerne l’aménagement du territoire (permis, règlement, …) et la mobilité. Important aussi donc ! N’hésitez pas à poser votre candidature quand l’invitation officielle de la commune viendra.

Ensuite il y avait le renouvèlement des représentants communaux au sein du Centre Culturel de Beauvechain (anciennement Foyer Cultural de la Vallée de la Néthen). Je suis assez ravi de vous annoncer que je ferai partie donc du Conseil d’Administration. Nous avons la chance d’avoir plus que 70 associations culturelles actives, ceci montre la richesse de notre vie associative. Pour moi il sera important de soutenir et promouvoir cette richesse. Non seulement il y a l’aspect culturelle, mais pour moi il y a aussi un très important volet social : la culture dans tous ces aspects peut rassembler et mettre les humains en relation au-delà de leurs différences. Une responsabilité importante donc, au service de la communauté !

Je termine avec quelque chose de beau … dans la même semaine il y avait aussi le repas annuel avec le personnel communal (y inclus la crèche et les écoles). Non seulement il y avait une bonne ambiance, mais on pouvait découvrir la très belle décoration, crée par des ouvriers communaux ! Wauw !

Publicités

Pour bien rythmer l’année …

Voici pour bien rythmer l’année les fêtes variables de cette année et aussi les congés scolaires.

Pour info, voici un aperçu de tous les jours fériés pour cette année

Nouvel AnMardi 1 janvier 2019
PâquesDimanche 21 avril 2019
Lundi de PâquesLundi 22 avril 2019
Fête du TravailMercredi 1 mai 2019
AscensionJeudi 30 mai 2019
PentecôteDimanche 9 juin 2019
Lundi de PentecôteLundi 10 juin 2019
Fête NationaleDimanche 21 juillet 2019
AssomptionJeudi 15 août 2019
Fête de la Communauté françaiseVendredi 27 septembre 2019
ToussaintVendredi 1 novembre 2019
ArmisticeLundi 11 novembre 2019
NoëlMercredi 25 décembre 2019

Bonne année!

Le billet de Bruno 2

Première « vraie » réunion le 17 décembre … avec une trentaine de points à traiter! Parmi celles-ci des points plutôt administratifs (gestion des marchés pour les six ans à venir, …) et lié à des nominations ou remplacements dans les écoles communales (le conseil communal est aussi le Pouvoir Organisateur des écoles à Tourinnes et La Bruyère). Un point intéressant aussi, lié à la réfection du centre du Hamme-Mille, est la désaffection de l’ancien cimetière autour de l’église St Amand à Hamme-Mille. Bonne suggestion aussi de l’opposition d’inclure les enfants de la commune si des objets ou histoires intéressantes seraient trouvés !

(c) Commune de Beauvechain

Le point le plus important était bien sur le budget pour 2019, avec y inclus une adaptation des taxes (centimes additionnels sur l’impôt des personnes physiques). Il n’est jamais gai de devoir voter une augmentation des taxes … mais après étude du dossier je pense que c’est la meilleure chose à faire.

A la base, le budget pour 2019 aurait présenté un trou d’un peu plus de cinq cent mille euros. Ceci lié surtout aux effets du Tax Shift qui prend son ampleur complète à partir du 1/1/2019 : 230 000 de revenues en moins pour notre commune. S’ajoutent à ça des couts qui explosent pour les zones de secours et de la police (+109 000) – nous ne pouvons rien y faire mais je pense que chaque conseiller était d’accord que cela ne peut pas continuer ainsi… chaque commune en Belgique est confronté aux mêmes soucis. D’autres dépenses obligatoires qui montent sont le saut d’index pour les salaires (fin 2018 et 2019) et l’engagement d’un « Data Privacy Officer » (obligation RGPD).

On aurait pu choisir différentes alternatives pour combler à ceci … on pourrait diminuer le personnel ou réduire des services à la population (moins de soutien aux associations, …) ou même de ne plus investir dans les demandes de la population (maisons rurales, sécurité routière, …) mais nous pensons que Beauvechain mérite mieux. C’est pourquoi nous avons choisi de réduire quelques dépenses de fonctionnement (environs -100 000), mais de continuer notre politique d’investissement et aussi d’engager par exemple dans un coordinateur de rue (jeunesse) et d’investir plus dans le Centre Culturel.

Pour nous, augmenter de la plus-value pour les citoyens à travers une politique cohérente est la meilleure façon de faire une bonne gestion. Comme j’avais déjà indiqué, nous gardons la maitrise des frais ou on peut, et sur suggestion du collège, nous inviterons les chefs de zone de police et de secours dans un prochain conseil pour bien expliquer le travail plus que nécessaire et pourquoi ces couts sont si élevés (à suivre donc).

Malgré l’augmentation notre commune peut rester fier de son niveau bas en fiscalité. Nous restons parmi les 18% communes wallonnes le moins taxé, et l’IPP de 7% en centimes additionnelles reste en dessous de la moyenne de 7,8 pour des communes comparables wallonnes et 7,2 des communes limitrophes (Flandre inclus). Vous pouvez compter sur moi que cette fiscalité basse sera bien suivie comme objectif, sans oublier que cela doit aller ensemble avec une réflexion de la plus-value que ça apporte à chaque citoyen.

Un dernier point encore sur le budget et l’investissements prévus. Il y a un million prévu pour Hamme-Mille : environs 700 000 pour la réfection de la salle communale des fêtes à Hamme-Mille et 300 000 pour le centre autour de l’église (largement subsidié par la Région). On prévoit 150 000 pour lutter contre les inondations, tout comme 50 000 pour des améliorations de sécurité routière (mobilité douce inclus). Ce dernier est une première démarche, qui ira en parallèle avec un « cadastre de mobilité » qui sera entamé dans chaque village et avec la population en 2019. On continue donc à investir pour le bien-être des citoyens, en répondant aux demandes de la population.

Photo du conseil CPAS (2013)

Pour terminer toute autre chose : dans la semaine du 17/12 j’assistais aussi à ma dernière réunion de conseiller CPAS, l’Action Sociale qui fait partie d’une politique sociale bien plus large au sein de la commune. Un travail moins visible mais au service de ceux qui on en ont le plus besoin. Je dois ici bien sur remercier le personnel du CPAS, on a vraiment de la chance à Beauvechain d’avoir des gens compétents qui sont au service de la population. Je tiens aussi à remercier mes co-conseillers pour le travail collaboratif au-delà des barrières artificielles majorité-opposition. Félicitations et un supergrand merci à André Gyre, qui arrête après 30 ans au CPAS, dont 21 ans comme président et 6 comme vice-président. Wauw !

Ce billet vous est proposé par Bruno Van de Casteele, conseiller communal à Beauvechain

Le billet de Bruno 1

Un début de quelque chose de nouveau est aussi toujours un au revoir au passé… et cela s’applique aussi à un conseil communal. Lundi 3 décembre il y avait la prestation de serment du nouveau conseil communal élu. Grace à votre confiance, j’y fais partie (merci !), mais je voudrais surtout faire remarquer le moment peut-être un peu formel de passage qui s’est déroulé.

En effet, Carole a presté serment comme la première conseillère communale de cette législature, dans les mains de Marc Deconinck, bourgmestre sortant qui ne s’est plus représenté. Et donc voilà le passage, prévu par la loi d’ailleurs, entre l’ancien conseil et le nouveau.

Même si c’est un peu formel (et il faut – nous vivons dans un état de droit !), place aussi a de l’émotion. Car dès que Carole a presté serment, elle reprenait la présidence de la réunion et Marc Deconinck, bourgmestre depuis un quart de siècle, a quitté la table pour se mettre dans le public. Un moment marquant, car il a été remercié par une ovation de toute la salle, conseil et public inclus.

Ce n’est qu’après que le reste du conseil, dont votre serviteur, a presté serment dans les mains de Carole.

Un peu fier quand même …

Le reste de la réunion était donc plutôt des points formelles et administratives (serment du collège, conseil police et de l’Action Sociale, …). La réunion s’est clôturée avec le verre d’amitié – cela aussi fait partie de la joie de vivre dans cette commune que j’aime bien !

Rassurez-vous, le travail n’a pas tardé … dans la courant de cette semaine-là nous avons déjà reçu un « peu » de littérature … le budget détaillé 2019 accompagné par la note de politique générale (Conseil Communal du 17 décembre).

Ceci est le début de la mise en place de notre programme, et mérite donc une lecture attentive. Non seulement il y a beaucoup à lire, mais pas mal de points font références a des dossiers d’avant, des lois ou décrets, … et donc je dois parfois reprendre ces points liés pour pouvoir me former une vue d’ensemble et de cohérence. 

Un « peu » de lecture …

Mais c’est avec plaisir car ultimement, tous ces mots et ces chiffres sont au service de la population de Beauvechain. Je vous en raconterai plus dans des prochains billets.

Ce billet vous est proposé par Bruno Van de Casteele, conseiller communal à Beauvechain

Merci Mayeur !

Ce 9 décembre la commune fêtait le départ des mandataires sortants … Siska Gaeremyn (conseillère communale), Pierre François (conseiller communal), José Degrève (conseiller communal), Luc Gathy (Président du CPAS), Raymond Evrard (échevin – pendant 24 ans !) et bien sûr aussi « notre mayeur », Marc Deconinck (bourgmestre pendant un quart de siècle).

Nombreux étaient donc les anciens et nouveaux conseillers, membres actuels et retraités du personnel communal (y compris professeurs des écoles communales), les différentes commissions communales (ainés, aménagement du territoire, ruralité, …), et des représentants de la province, de la police et de l’armée. Nombreux étaient eux qui ont remercié Marc pour son dévouement et son excellente gestion, via des allocutions ou en conversation. Et lui ont souhaité bon rétablissement bien sûr après sa chute …

Quelques photos se trouvent ci-dessous.

Marc lui-même a remercié le public venu nombreux, et nous a rappelé sa devise : « Le politique c’est l’art du possible – la politique communale c’est l’art du possible au quotidien ». A retenir !

Une nouvelle maison rurale à L’Ecluse!

Ce 2 décembre on a inauguré la nouvelle maison rurale de L’Écluse ! Elle se situe dans les anciens établissements Van Brabant rue de Gaet.

Depuis plus de 20 ans, le bourgmestre et son équipe ont toujours œuvré pour que chaque village ait un lieu de rencontres convivial. Les maisons rurales ou de village étaient souhaitées par tous les habitants. Chaque village de l’entité de Beauvechain a maintenant sa maison de village (Hamme-Mille, Nodebais, Beauvechain, L’Écluse) ou un projet en cours de réalisation (La Bruyère, Tourinnes).  

Ce dimanche pluvieux fut un grand jour pour les habitants de l’Ecluse. Le public local, venu nombreux, a pu admirer la « grande salle », l’atelier rural, une petite salle (réunions, …) à l’étage. Dans le même bâtiment il y aura aussi un logement d’urgence, pour des personnes qui se retrouvent sans logement suite à un incendie ou en situation de détresse.

Je crois que le fait d’avoir ici à L’Ecluse une salle à leur disposition a déjà donné des idées festives à la population de ce beau village. 

Marc Deconinck, bourgmestre, nous a rappelé l’origine de cette politique communale et sa réalisation ici. Il a aussi évoqué les objectifs écologiques et du développement durable poursuivis dans la réalisation de ces travaux. Un représentant du ministre René Collin a évoqué plusieurs axes (économie, convivialité, logement, écologie, …) de cette réalisation et il a indiqué que c’était un bel exemple pour toute la Wallonie. Nous pouvons donc être fiers de ce nouveau bâtiment !