Carrefour et contournement de Hamme-Mille: quelques informations supplémentaires

Un dossier en cours depuis de longues années … la réalisation d’un rond-point au carrefour d’Hamme-Mille et l’éventualité de la réalisation du contournement. C’est bien sûr aussi un sujet que nous au cdH essayons de suivre de près.

Madame Isabelle Moinnet, députée wallonne cdH d’Eghezee, a interrogé dans le parlement le ministre Carlo di Antonio sur ce sujet. Vous pouvez consulter cette question ici sur le site de la députée.

« Depuis près de 40 ans, un projet de contournement de Hamme-Mille demeure en suspens. Il ne recueille pas l’approbation des autorités locales et des riverains qui préféreraient un aménagement d’un giratoire au croisement de la RN 91 et la RN 25.

Selon certaines sources, le Gouvernement wallon aurait dernièrement retenu cette seconde option et renoncé au couteux projet de contournement.

Monsieur le Ministre peut-il nous confirmer la réalisation du giratoire au croisement entre la RN 91 et la RN 25 ?

Dans l’affirmative, peut-il nous indiquer si un calendrier des travaux est déjà établi ? A combien sont estimés ces travaux ?

Confirme-t-il l’abandon définitif du projet de contournement ?
Dès lors, les terrains ayant été réservés au plan de secteur seront-ils rapidement libérés ? »

La réponse du ministre, repris ci-dessous, détaille le montant des travaux pour le rond point. Il confirme que ce projet aura lieu, et que la demande de permis ne devra pas tarder. Par contre, il dissocie les travaux au carrefour du projet du contournement, qui n’est donc pas (encore?) abandonné.

Je confirme le projet de réalisation d’un rond-point au croisement des N91 et N25. Le montant des travaux s’élève à 650.000 euros TVAC.

Les travaux débuteront après attribution du permis d’urbanisme, dont l’introduction de la demande par l’Administration est imminente.

Par ailleurs, le projet de contournement de Hamme-Mille est indépendant du projet de création du rond- point, ce dernier consistant à améliorer le carrefour à feux actuel.

Il n’y a pas d’intention d’abandon définitif du projet de contournement.
La modification du plan de secteur et de sa zone de réservation n’est pas envisagée à l’heure actuelle.

 

A suivre donc.

IMG_5757

Publicités

En se promenant (Ouest)

A la recherche du point le plus à l’ouest de Beauvechain ! Sans surprise il s’agit du territoire de l’ancienne commune de Hamme-Mille, du côté de Néthen. On peut y aller via la Première Drève dans la forêt de Meerdael, mais il n’y a pas de chemin pour y arriver directement.

Moi j’y suis allé par Néthen (hameau de Wez), en suivant l’ancien tracé du tram vers Hamme-Mille. Seul inconvénient, le point ouest se trouve de l’autre côté de la Néthen … mais c’est donc aux alentours de cet arbre que ce trouve le point le plus ouest de Beauvechain!

 

Sixième édition des Jeux Intervillages à Beauvechain : convivialité au rendez-vous

Comme chaque année, l’équipe des Jeux Intervillages de Beauvechain nous a offert un week-end plein d’ambiance, de compétitions (amicales bien sûr) et de convivialité.  Les différents villages de l’entité (Beauvechain, Tourinnes-la-Grosse, L’Ecluse, Nodebais, La Bruyère et Hamme-Mille) s’affrontent amicalement lors de différentes épreuves : intellectuelles, sportives, culinaires (les tartes !) et artistiques.

Le thème de cette sixième édition (du 15 au 16 septembre) était les bandes dessinées. Chaque village devait concevoir un spectacle, une bande dessinée en format XL (moi en Grand Schtroumpf …) et une tarte (humm…) suivant la bande dessinée leur attribuée auparavant (exemple Hamme-Mille et les Schtroumpfs ou La Bruyère et Lucky Luke).

20170916_092828554_iOS

Benjamin Goes, co-organisateur et co-présentateur-attitré des Jeux

Lire la suite

Les deux personnalités qui ont fondé l’école Caritas à Hamme-Mille

Le 15 septembre dernier, l’école Caritas à Hamme-Mille fêtait exactement ses 80 ans. Il y a eu des echos dans la presse (L’Avenir, Vlan, …), et vous pouvez regarder les photos de l’école qui vivait ce jour-là « comme d’antan » par ici. Bruno Van de Casteele, par ailleurs membre du Pouvoir Organisateur, a recherché et écrit l’article suivant qui est apparu sur le site de l’école.

Le 15 septembre 1937, il y a donc 80 ans, l’école Caritas organisait ses premières classes, dans les bâtiments des actuelles maternelles de Caritas. Les origines de l’école vont bien au-delà de cette date… Pour mieux comprendre les origines de l’école, je dois mettre en évidence deux personnes, sans qui il n’y aurait pas eu d’école Caritas ni même une école libre à Hamme-Mille. Il s’agit de Sœur Caritas des Annonciades d’Heverlee (1878-1942) et du curé de la paroisse Van Gucht (1882-1967).

Sœur Caritas a donné son nom à l’école, mais elle n’y a jamais enseigné. En fait, elle était déjà à la retraite quand l’école a été fondée, bien qu’elle ait encore habité dans la petite communauté des sœurs de l’école pendant quelques années jusqu’à sa mort en 1942.

Sœur Caritas, de son vrai nom Aline Van De Gaer, a été institutrice à l’école … communale de 1912 à 1936.

Lire la suite

En se promenant … (mai 2017)

entete en se promenant3

… dans la campagne de Valduc, tout près de la Ferme des Biches. Que voit-on ? Un arbre seul à la lisière de la forêt. Un endroit magnifique, bien connu des promeneurs des deux côtés de la frontière linguistique !