Les commémorations autour du 11 novembre à Beauvechain

La fin de la guerre a été commémorée à Beauvechain par deux évènements marquants. Pour ne pas oublier les horreurs d’une guerre et la difficulté d’avoir une paix dans le monde, de nombreux mouvements de jeunesse étaient présents pour rendre hommage à tous ceux qui se sont battus pour notre liberté.

La première était organisée par les classes de 5ièmeet 6ièmeprimaire des écoles communales. Ils ont choisi de planter un arbre de la paix dans le jardin de la cure à La Bruyère.

Le premier était organisé par les classes de 5ièmeet 6ièmeprimaires des écoles communales. Ils ont choisi de planter un arbre de la paix dans le jardin de la cure à La Bruyère. Ils ont rédigé eux-mêmes des textes rappelant la guerre, la paix et le patriotisme, textes lus et présentés ensuite aux représentants des associations patriotiques et anciens combattants et d’une délégation de la Défense. 

Je félicite chaleureusement les élèves et les enseignants pour cette belle initiative, matière pas facile mais qui montre bien qu’on n’oublie pas ce qui s’est passé il y a déjà 100 ans ! 

Le deuxième était plus « classique », c’était la commémoration patriotique du 11 novembre autour d’un monument (pour nous, celui de Hamme-Mille), également en présence d’anciens combattants et de la Défense et entouré par des scouts qui ont fait une haie d’honneur. C’était assez prenant !

Ceci en présence aussi d’anciens combattants et la Défense, et bien entouré par l’unité scout d’Hamme-Mille, qui a fait une haie d’honneur.

Le bourgmestre Marc Deconinck a rappelé les horreurs de la guerre et les efforts incontestables pour obtenir et garantir la paix, non seulement pendant mais aussi après les guerres mondiales. 

Même si nous connaissons une situation stable et exceptionnelle de paix depuis 1945, notre armée a dû régulièrement intervenir ou aider nos alliés ailleurs dans le monde. Merci à eux !

Après la Brabançonne (« Le Roi, la Loi, la Liberté » !) jouée par l’Ensemble Musical de Beauvechain, toutes les personnes présentes ont été invitées au drink de l’amitié à la salle communale des fêtes de Hamme-Mille où une exposition communale de 2014 retraçant l’impact de la Première Guerre Mondiale sur Beauvechain était organisée.

Publicités

Le Brevet des Cyclistes – 2018

Vous le savez probablement déjà, la mobilité douce (piétons, cyclistes, …) est un sujet qui nous tient à cœur. C’est pour cette raison qu’on vous a déjà parlé du projet « ProVelo – Brevet des Cyclistes » ici,  ici et ici. Il s’agit d’apprendre à des élèves du cinquième primaire de se déplacer seul, sur un parcours connu, mais donc dans le trafic. Tous les écoles sur le territoire de Beauvechain y participent, car la sécurité des enfants et la mobilité à vélo ne connait pas de « réseau », elle s’applique pour tout le monde.

Ce projet est organisé par la commune, qui l’a repris de la Ligue des Familles. Elle est soutenue par des volontaires et parents, qui se dévouent à apprendre aux enfants comment se déplacer en toute sécurité et confiance. L’ASBL ProVelo nous soutient aussi avec un apport de matériel et un accompagnement professionnel.

Lire la suite

Conférence Alda Greoli le 9 octobre 2017!

Le cdH de Beauvechain est ravi de vous inviter à une conférence le lundi 9 octobre à 20h donnée par la Ministre Alda Greoli. La Vice-Présidente du Gouvernement de Wallonie et de la Fédération Wallonie-Bruxelles viendra nous parler du « Lien fondamental entre la culture et l’école ».

Nous vous accueillons au Vert Galant, Place Communale 5 à Beauvechain le lundi 9 octobre à 20h. La conférence sera suivie d’un verre de l’amitié́. L’entrée est gratuite!

<<<<
gt;

Les deux personnalités qui ont fondé l’école Caritas à Hamme-Mille

Le 15 septembre dernier, l’école Caritas à Hamme-Mille fêtait exactement ses 80 ans. Il y a eu des echos dans la presse (L’Avenir, Vlan, …), et vous pouvez regarder les photos de l’école qui vivait ce jour-là « comme d’antan » par ici. Bruno Van de Casteele, par ailleurs membre du Pouvoir Organisateur, a recherché et écrit l’article suivant qui est apparu sur le site de l’école.

Le 15 septembre 1937, il y a donc 80 ans, l’école Caritas organisait ses premières classes, dans les bâtiments des actuelles maternelles de Caritas. Les origines de l’école vont bien au-delà de cette date… Pour mieux comprendre les origines de l’école, je dois mettre en évidence deux personnes, sans qui il n’y aurait pas eu d’école Caritas ni même une école libre à Hamme-Mille. Il s’agit de Sœur Caritas des Annonciades d’Heverlee (1878-1942) et du curé de la paroisse Van Gucht (1882-1967).

Sœur Caritas a donné son nom à l’école, mais elle n’y a jamais enseigné. En fait, elle était déjà à la retraite quand l’école a été fondée, bien qu’elle ait encore habité dans la petite communauté des sœurs de l’école pendant quelques années jusqu’à sa mort en 1942.

Sœur Caritas, de son vrai nom Aline Van De Gaer, a été institutrice à l’école … communale de 1912 à 1936.

Lire la suite