Le Brevet des Cyclistes – 2018

Vous le savez probablement déjà, la mobilité douce (piétons, cyclistes, …) est un sujet qui nous tient à cœur. C’est pour cette raison qu’on vous a déjà parlé du projet « ProVelo – Brevet des Cyclistes » ici,  ici et ici. Il s’agit d’apprendre à des élèves du cinquième primaire de se déplacer seul, sur un parcours connu, mais donc dans le trafic. Tous les écoles sur le territoire de Beauvechain y participent, car la sécurité des enfants et la mobilité à vélo ne connait pas de « réseau », elle s’applique pour tout le monde.

Ce projet est organisé par la commune, qui l’a repris de la Ligue des Familles. Elle est soutenue par des volontaires et parents, qui se dévouent à apprendre aux enfants comment se déplacer en toute sécurité et confiance. L’ASBL ProVelo nous soutient aussi avec un apport de matériel et un accompagnement professionnel.

Le tout début se fait en classe (apprentissage théorétique) et avec les profs de gym, qui font quelques exercices dans la cour pour que tout le monde ait les mêmes gestes de base. Y compris aussi un apprentissage de son vélo et comment vérifier qu’il est en bon état de marche (freins, pneus, …). Et puis on sort de l’école, sur la route !

IMG_5175

Prêt pour sortir sur la route – ici à Tourinnes

Sur les différents parcours (à Tourinnes, à Hamme-Mille et à La Bruyère) nous y vont d’abord en groupe. On apprend le parcours, on montre ou il faut tourner à gauche ou à droite et on montre déjà le bon exemple. Puis, dans les séances qui suivent, place aux apprentissage carrefour par carrefour.

IMG_7057

Les volontaires expliquent le prochain carrefour, ici à Hamme-Mille

Comment prendre un rond-point, une tourne à gauche ou droite, les gestes à faire dans le bon ordre, mais surtout, comment choisir sa place, bien regarder et se montrer aux automobilistes. Nous n’avons pas peur des endroits difficiles (comme la traversée de la chaussée à Hamme-Mille), il s’agit de bien expliquer où et quand il faut regarder.

Après l’explication, place à l’exercice. En plusieurs séances, les élèves font le carrefour sous surveillance et avec un retour immédiat. Parfois on fait recommencer un élève si ce n’était pas bon, mais comme on dit souvent, ce n’est pas une punition mais une opportunité. L’élève qui doit « refaire » un carrefour a la chance de pouvoir faire un exercice supplémentaire. Et qu’on est content et fier quand ça va de mieux en mieux !

IMG_9858

Et vite une petite selfie avant l’examen, ici à La Bruyère. L’examinateur-volontaire plus nerveux que les élèves?

Le tout est finalisé le jour de « l’examen », l’élève doit faire le parcours tout seule, en une fois. Sur chaque carrefour, les volontaires, soutenus par des parents et la police, donnent un score. Après que tous les élèves sont passées, on évalue ensemble le score. Le but est que l’élève se sent confiant pour le futur : une petite hésitation n’est pas grave, on regarde son comportement sur tout le parcours et sa progression pendant les cours. Et en plus, il y a parfois des élèves qui le font de façon excellente (surtout vis-à-vis des chauffeurs pressés, négligents, … on a déjà tout vu !), on les félicite alors !

Cette année nous étions particulièrement fiers, car tout le monde qui a fait l’examen, l’a passé, une soixantaine d’élèves au total donc.

Le programme se clôture à la fin de l’année scolaire avec un « tour de Beauvechain » avec tous les classes ensemble, pour montrer qu’on peut se déplacer à vélo entre les différents villages en sécurité. Cette journée se clôture avec la remise des brevets a la maison communale, cette année par mesdames Brigitte Wiaux et Carole Ghiot, échevines. Merci aux volontaires, et félicitations aux élèves. Nous espérons que vous avez pris gout !

IMG_1320

Félicitations (il y en a qui était très heureux …)

Nous avons toujours besoin de volontaires pour accompagner les groupes. Si cela vous tente de venir aider une demi-journée, une journée ou même plusieurs fois, contactez-moi via info (arobase) unregardsurbeauvechain.be.

 

Publicités