Compte-rendus communaux (été)

Voici l’édition d’été des infos communales…

Bonne lecture !

Compte-rendu des Conseils communaux des 22 juin et 6 août 2009

 

Un petit air estival souffle sur le compte-rendu des deux derniers conseils communaux, mais ce n’est pas pour autant que j’oublie mes devoirs de vacances. Voici donc le condensé subjectif des points et actualités qui ont marqué juin et juillet.

 

Table des matières

  1. Conseil communal du 22 juin 2009
  2. Conseil communal du 3 août 2009
  3. Dossier: Détournement d’argent à la commune
  4. Divers:

Ÿ  Le Jumelage avec Avord

Ÿ  Nouvelles de la base aérienne

1. Conseil communal du 22 juin 2009

 

  1. Points 1 et 2: Remplacement d’un membre démissionnaire du conseil de CPAS

 

Anne Moreau-Snickers, avocate et conseillère de CPAS sur le quota de l‘Entente Communale, a été  nommée juge de paix suppléante à Jodoigne. Comme cette fonction est incompatible avec une activité politique, Anne a démissionné de son mandat au CPAS, qu’elle occupait depuis 9 ans et 5 mois ! Merci Anne pour ton dévouement et bonne chance pour ce nouveau défi !

 

L’Entente communale a alors proposé à Patricia Vandenbroucke de reprendre le flambeau, ce qu‘elle a accepté. Patricia est logopède dans une maison de retraite et de soins, « La Closière», à Wavre et de par sa profession très sensible aux problèmes sociaux. Elle habite Tourinnes-la-Grosse avec son mari Régis Poty, et ses 3 enfants. Nul doute qu’elle fera un excellent job au Conseil de l’action sociale !

 

  1. Points 14 et 15: Modification de la numérotation de la Verte Voie (Nodebais) et de la rue des Anges (Beauvechain)

 

Si vous devez aller dans la Verte Voie avec pour toute information une adresse, vous risquez d’y perdre votre latin.  En effet, le numéro 1 est quasiment au milieu de la rue, le 1A à un bout, les 2 et 3 à l’autre… et de nouvelles constructions risquent d’arriver. Idem à la rue des Anges: les numéros pairs et impairs sont mélangés des deux côtés, il règne beaucoup de confusion dans la numérotation.

 

Aussi le conseil communal a décidé de procéder à la renumérotation de ces rues, en veillant à garder des numéros en réserve pour les terrains non bâtis.

 

Cette opération n’est pas anecdotique: elle est indispensable pour assurer une intervention la plus efficace possible des services de secours, que ce soit pour des ambulances ou les pompiers, où toute perte de temps peut avoir de très graves conséquences.

 

En ce qui concerne les habitants qui se verront octroyer un nouveau numéro, la commune offre une nouvelle plaque ainsi que la gratuité de toutes les modifications administratives que cela implique, afin d‘atténuer autant que possible les inconvénients de ce changement. Cependant, il reste malheureusement des désagréments à prendre en charge par le habitants eux-mêmes: réimpression éventuelle de cartes de visite, avis de nouvelles adresses à envoyer aux correspondants, etc… Mais le jeu en vaut la chandelle !

 

 

2. Conseil communal du 3 août 2009

 

  1. Point 3: Accompagnement des communes en matière de planification d’urgence

 

J’avais évoqué lors de mon rapport relatif au Conseil communal du 25 mai dernier l’engagement d’une personne par la province, sur base d’une mutualisation des coûts, afin de mettre à jour les plans d’urgence et d’intervention communaux.

 

Le point soumis au Conseil communal visait à confirmer l’engagement de ce fonctionnaire provincial, dont le coût pour la commune est maintenant connu: 2.693 € pour un an.

 

  1. Point 5: Pose du collecteur

 

Le Conseil a approuvé le montant  de l’adjudication de 2.818.286,86 € pour le lot 2 du collecteur (le long de la Néthen, traversant les villages de Tourinnes-la-Grosse et de Beauvechain), et pour l’égouttage exclusif des rues Isaac et Deprez (quand vous prenez la rue Valise, en face du Relais-Saint-Martin, ce sont successivement la première rue à gauche et la première rue à droite) pour un montant de 86.165,92 €.

 

Ce sont actuellement de très gros travaux qui sont en cours, avec des chantiers qui vont demander beaucoup de patience aux habitants de Tourinnes et Beauvechain, après ceux de Hamme-Mille et Nodebais. L’épilogue de tous ces investissements sera la construction de la station d’épuration, dont on espère déjà l’entame en 2010/2011.

 

  1. Point 6 : Marché groupé de télécommunications

 

Beauvechain avait donné son accord de principe afin de rentrer dans un marché groupé, organisé et centralisé par Sedifin,  visant à diminuer ses frais de télécommunications. Parmi les offres reçues, Belgacom (téléphonie fixe) et Proximus (téléphonie mobile), qui ont emporté le marché. Le Conseil va donc adhérer formellement au marché de services attribué par Sedifin, étant donné que les conditions proposées sont plus intéressantes (on les estime de 10 à 15% moins chères) que celles des opérateurs actuels de la commune (Versatel et Mobistar). Encore une preuve que quand les commune travaillent ensemble, elles peuvent mieux faire jouer la concurrence, mieux peser sur les prix et au final réaliser des économies, bien utiles par les temps qui courent…

 

3. Dossier: Détournement d’argent à la commune

 

Vous l’aurez sans doute appris par la presse écrite ou par la télévision, la commune de Beauvechain a été la victime du comportement d’une de ses agents. Etant donné que la procédure disciplinaire est en cours, j’estime qu’il est nécessaire de garder la plus grande réserve sur le sujet.

 

En résumé, un membre du personnel communal a détourné depuis plusieurs années, à son profit et par divers mécanismes, de l‘argent à la commune. Le préjudice pour la commune est actuellement estimé à plus de 50.000 euros.

 

Le fonctionnaire a reconnu les faits, tant dans ses auditions par le secrétaire communal que par la police.

 

Conformément aux procédures en vigueur, elle a été entendue à huis clos lors du dernier conseil communal, assistée de son avocat.

 

Le Conseil est habilité à prendre une décision lors de sa prochaine séance.

 

3. Divers :

 

Ÿ  Le jumelage avec Avord

 

Comme annoncé précédemment, le jumelage avec Avord a officiellement eu lieu dans le cadre des festivités nationales. Arrivés en délégations (militaire et civile) le 20 juillet, j’ai eu le plaisir de les rencontrer lors d’un lunch de bienvenue, avant qu’ils ne prennent le car pour découvrir la commune et Waterloo.

 

Le lendemain matin avait lieu la signature officielle de la Charte de Jumelage (voir photo ci-dessous, je me cache dans les drapeaux, derrière l‘épaule de Brigitte).

 

 

Ÿ  Des nouvelles de la base aérienne

 

L’un des piliers de l’Europe, peu abouti jusqu’à présent mais en plein essor, est la constitution d’une politique extérieure et de sécurité commune, ce qui passe par la construction d’une Défense européenne.

 

Dans cette optique, un « European Air Transport Command (EATC) » devait être créé, afin de mieux coordonner l‘action aérienne de transport militaire (une flotte estimée à 200 avions). Quatre pays ont participé à la mise sur pied du projet et ont soutenu une proposition pour accueillir ce QG du transport militaire aérien européen: la France (Villacoublay), les Pays-Bas, avec le soutien de l’Allemagne (Eindhoven) et la Belgique (Beauvechain). La décision est tombée, et c’est la base d’Eindhoven qui a été retenue.

 

Déception évidemment car c’était une belle opportunité de reconversion pour la base, dont l’avenir fait souvent l’objet d’hypothèses plus ou moins sérieuses.

 

 

Je vous souhaite de bonnes fins de vacances, que je vous espère très ensoleillées !

           

 

 

 

Benjamin GOES

Conseiller communal

Publicités