« Petites Histoires, Grande Histoire » à Beauvechain

Une très belle exposition a été réalisé par les élèves des 4iemes primaires des écoles dans notre entité ! Intitulé « Petites Histoires, Grand Histoire », elle avait comme but de faire travailler les élèves autour de 4 thèmes de patrimoine dans notre commune : La tour et l’église de Tourinnes (bientôt millénaire), le pilori de Hamme, les fonts baptismaux de Beauvechain et la glacière de Tourinnes. Les 4 écoles participants se sont donc approprié le thème, et ils ont bien réussi leur mission.

Cette démarche de la commune (Maison de la Citoyenneté et de la Mémoire) était aussi soutenue par le Centre Culture de Beauvechain et La Maison du Conte et de la Littérature et aussi la province. J’en suis convaincu que cette façon de « apprendre » sur notre patrimoine restera beaucoup plus longtemps dans l’esprit de ces élèves qu’un cours classique… espérons même qu’ils deviendront tous des défenseurs de notre patrimoine plus tard. En tout cas, l’exposition dans le Vert Galant ce weekend (15-17 février 2019) valait la peine !

Chaque thème était travaillé avec les élèves, en faisant réfléchir et rêver les enfants. Par exemple, sur le pilori l’élève pouvait s’imaginer un personnage « pilori », ce qu’il aimait ou pas. Autre variation sur le même temps était le « temps du pilori », avec des différents « humeurs » selon l’heure. Le tout est présenté comme dessin, visualisé en argile ou sous d’autres formes. Par exemple, des maquettes inspirées par la glacière étaient présenté dans la cuisine du Vert Galant, obscuré pour l’occasion pour refléter les circonstances de la glacière.

D’autres éléments du patrimoine était présenté comme « carte de trésor » géant qui mettait en confrontation les souhaits des élèves d’un village « modèle » avec la réalité, et aussi avec un monde magique souterrain qu’un explorateur/archéologue pouvait découvrir à travers des petits bouquins collés sur cette carte. Quelle créativité !

On en parlant avec Matthieu Bertrand, chef de projet du Maison de la Mémoire et de la Citoyenneté, il m’a fait remarquer que le pilori est quand même un symbole négatif (punition corporelle), mais que les enfants ont réussi d’en faire quelque chose de positif (arc-en-ciel sortant de ce pilori par exemple). On peut s’y inspirer comme adulte …

Merci aux élèves, leurs professeurs et les accompagnateurs pour leur travail ! Vous trouverez ci-dessous une petite sélection de cette exposition. Un « livre-trace » sera publié vers le mois de mai.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.