Jamais il n’y a eu autant de bourgmestres à Beauvechain …

Le 3 novembre 2015, Beauvechain accueillait des visiteurs inhabituels. Pas un chef d’Etat (Herman van Rompuy en l’occurrence), mais 80 bourgmestres roumains… et notre bourgmestre, Marc Deconinck.  Notre commune n’a jamais eu l’honneur de recevoir autant de bourgmestres en même temps !

L'arrivée en car et acceuil des bourgmestres roumains

L’arrivée en car et accueil des bourgmestres roumains

Ces bourgmestres étaient en visite de travail en Belgique (institutions européennes, …) et avaient choisi notre commune pour se documenter sur notre Plan de Développement Rural et notre bonne gestion du bien-être de nos citoyens.

La salle du Vert Galant bien remplie

La salle du Vert Galant bien remplie

C’est avec grand plaisir (et pas mal de fierté) que mardi dernier nous avons accueilli au Vert Galant (également un projet du PCDR !) ces collègues venus de loin… de l’autre côté de l’Europe. Notre bourgmestre et Brigitte Wiaux (échevine en charge du développement durable et du cadre de vie), en présence du député européen roumain Yvan Catelin, de la première échevine Carole Ghiot et de la presse locale (L’AvenirTV Com), les ont accueillis comme il se doit.

Ne l’oublions pas c’était une visite de travail. Donc ils ont eu droit à plusieurs exposés pour expliquer comment Beauvechain et la Wallonie travaillent. Tout d’abord, une brève introduction sur la commune par Marc Deconinck. Ensuite M. Dubois leur a expliqué le déroulement des projets de ruralité à la Région et M. Pilet a présenté la Fondation Rurale de Wallonie, organisme indépendant qui soutient des communes rurales comme la nôtre.

Pendant l'exposé du bourgmestre

Pendant l’exposé du bourgmestre

Notre bourgmestre leur a également parlé des aspects financiers et d’un projet spécifique (le Vert Galant en l’occurrence). Brigitte Wiaux a clôturé en expliquant l’approche citoyenne et participative du développement rural dans notre commune (en mettant en évidence la CLDR, commission citoyenne qui pilote ces projets) et en parlant d’autres projets mis en place (miellerie didactique, aménagement de la place communale, Balades en Fête, …).

Brigitte Wiaux et le traducteur pendant son exposé

Brigitte Wiaux et le traducteur pendant son exposé

Petite révélation…  bien que certains bourgmestres roumains connaissaient le français ou l’anglais, la plupart des gens présents avaient besoin d’un traducteur. Les explications étaient traduites en différé (en plusieurs phrases), occasion de se rendre compte que le roumain est assez proche du français (c’est une langue romane !) mais pas assez pour tout comprendre …

La séance de questions clôturée, un petit drink leur fut servi. On a pris le temps d’approfondir certaines questions et on a échangé nos coordonnées pour de futurs contacts. Quelques bourgmestres intéressés par l’apiculture (dont un apiculteur avec plus de 100 ruches) ont pris plaisir en visitant la miellerie didactique qui se trouve dans les caves du Vert Galant.

La miellerie didactique - quelques bourgmestres écoutent Vincent Bulteau, conseiller Environnement

La miellerie didactique – quelques bourgmestres écoutent Vincent Bulteau, conseiller Environnement

Finalement ce fut une réflexion très intéressante, montrant non seulement les différences mais aussi les défis auxquels on doit tous faire face. Ce fut un échange au niveau communal pour améliorer la vie des citoyens en Europe.

P1060493

Publicités

Une réflexion sur “Jamais il n’y a eu autant de bourgmestres à Beauvechain …

Les commentaires sont fermés.