Félicitations aux 75 cyclistes brevetés

Fin juin 75 élèves de 5e primaire des écoles de l’entité de Beauvechain ont obtenu leur brevet de cyclistes. C’est déjà la 10e fois que cet belle initiative est organisé. Cette éprouve fut au début initié par la Ligue des Familles et soutenu par la commune, et est maintenant organisé par la commune en collaboration avec l’asbl ProVelo et la Région Wallonne afin de promouvoir la mobilité douce. Cette année de nouveau ce projet s’organise à l’initiative de l’échevine de l’Environnement Brigitte Wiaux, il est coordonné par Vincent Bulteau (conseiller en Environnement et Mobilité) et d’ailleurs soutenue par quelques volontaires dévoués (merci à eux !), sans oublier la zone de police Ardennes Brabançonnes pour son aide.

Les brevetés de Caritas et les écoles communales, tous fier!

Les brevetés de Caritas et des écoles communales, tous fiers! (photo S Jacques – Commune de Beauvechain)

Le but de cette épreuve, comme on vous a expliqué ici, est de familiariser l’enfant à son vélo en parcourant un des villages de notre commune. Cet exercice se fait en différentes étapes. La première est la familiarisation avec le vélo et quelques exercices sur la sécurité dans  la cour de l’école. Ensuite, la familiarisation avec le parcours (sur Hamme-Mille pour les écoles de ce village et sur Beauvechain pour les écoles communales) en groupe : découverte des carrefours, points dangereux donc attention, astuces, …

Petit debriefing lors des sessions.

Petit débriefing lors des sessions.

Après plusieurs sessions, l’enfant est prêt à passer son « examen ». Il fait le tour seul, avec un observateur à chaque carrefour qui l’évalue sur la maitrise de ce qu’on lui a appris.

Remise des brevets

Remise des brevets, ici par Laurent Broucker, chef de corps de police, et Brigitte Wiaux, l’échevine de l’environnement

Personnellement je trouve ce test très enrichissant, pour deux raisons :

1) l’enfant apprend qu’il peut se déplacer tout seul (et c’est aussi un bon message pour les parents), promouvant donc la possibilité de ne pas toujours faire appel à « taxi Maman ou Papa » ;

2) le progrès que certains enfants font – très réticents au début et très confiants à la fin  (sans oublier de rester prudents !) – fait chaud au cœur. Tout cela se fait avec plaisir et la bonne humeur grâce à des volontaires enthousiastes et une équipe bien soudée (même s’il pleut parfois…. mais bon ça on l’oublie vite).

Ca va deja très bien! Bravo!

Ca va deja très bien! Bravo!

 

Par temps de pluie et de soleil … on est là fidèles au poste!

Si vous êtes intéressé(e) à participer en tant que volontaire à ce beau projet, n’hésitez pas à contacter Vincent Bulteau, conseiller en Environnement et en Mobilité. Nous cherchons des personnes pour accompagner les enfants sur la route pendant l’apprentissage et/ou pour les évaluer le jour de l’obtention du brevet.

Publicités