Les navettes des Beauvechainois

Pour commencer une petite devinette : quel est le top 3 des communes où les Beauvechainois vont travailler ? Réponse ci-dessous.

Statbel, la direction statistique du SPF Economie, a publié récemment des données intéressantes concernant les navettes journalières des Belges. Ces chiffres montrent bien la destination des Belges vers leur lieu de travail commune par commune. Ils sont anonymes, donc il s’agit du total des navetteurs par commune. A noter également qu’ils datent de 2011, et que leur lieu de travail correspond au lieu officiel. Certaines personnes travaillent parfois ailleurs ou plus sur la route (commerciaux, entretien, …). Cette statistique nous donne donc un aperçu des grandes lignes.

Voilà  ce que ça donne pour nous, habitants de Beauvechain.

frombeauvechain

Figure 1, illustrant la destination des 2959 Beauvechainois pour aller travailler: à Beauvechain meme (flèche à droite, restant donc dans la commune), vers la Flandre, vers le reste de la Wallonie, vers Bruxelles ou vers l’étranger. Visualisation créé en MetaFlow.

En gros,  des presque 3.000 citoyens qui travaillent (dans cette étude), un quart (695) travaille à Beauvechain (base, commune, écoles, magasins, indépendants, titres-services, …). Presque 800 personnes se déplacent vers une des 19 communes bruxelloises et 927 vont travailler en Wallonie. Un sur six va travailler en Flandre (logique, proximité) et 19 travaillent dans une société à l’étranger (j’espère qu’ils ne doivent pas se déplacer tous les jours …).

Si je recoupe l’information un peu différente, une autre statistique intéressante apparait. 90 % (2.654) travaillent dans l’ancienne province de Brabant (Bruxelles, Brabant Flamand, Brabant Wallon) et la moitié (1.457) travaille en Brabant Wallon (dont Beauvechain même).

Alors, la petite devinette ? Je pense que les chiffres déjà présentés montrent que Beauvechain est bien placé… et effectivement c’est Beauvechain le leader du classement de l’endroit de travail pour les Beauvechainois :

  1. Beauvechain 695 (un quart)
  2. Wavre 263 (9 %)
  3. Commune de Bruxelles 252 (9 %) (donc pas la région où au total 782 personnes vont travailler)

Viennent ensuite dans le top 5 Louvain (Leuven) et Ottignies-Louvain-la-Neuve, suivis de très près par Woluwe-Saint-Lambert. Statbel fournit aussi les chiffres par catégories hommes et femmes. La, très peu de différences, sauf que Woluwe s’approprie la place d’Ottignies pour les femmes (peut-être un effet de la clinique St Luc).

Même si les chiffres datent de 2011, c’est quand même intéressant de savoir qu’il n’y a pas mal d’emplois et d’activités à Beauvechain même. Suit bien sûr l’attractivité des villes pour avoir un emploi (d’où tous ces problèmes de mobilité)…

Dans la partie 2 j’analyserai d’ou viennent les travailleurs qui viennent travailler chez nous à Beauvechain.

Publicités

Une réflexion sur “Les navettes des Beauvechainois

  1. Pingback: Qui vient bosser à Beauvechain ? – Un regard sur Beauvechain…

Les commentaires sont fermés.